Archives pour la catégorie Matérialiser

Tout part de nous – Ho’oponopono

TOUT PART DE NOUS
Ho’oponopono, la sagesse hawaïenne, nous enseigne que nous sommes responsable de tout ce que nous vivons. C’est de prime abord difficile à admettre surtout si c’est la première fois que vous lisez quelque chose de ce genre! En fait, ho’oponopono considère que ce sont nos pensées qui créent notre réalité. Si je vis des difficultés dans ma vie, c’est que mes pensées ne sont pas adéquates, qu’elles sont erronées. Aussi tant que je ne vis pas une vie parfaite et harmonieuse en tous domaines c’est qu’il me reste des pensées erronées à corriger dans les domaines concernés. C’est d’ailleurs ce que signifie Ho’oponopono : corriger ce qui est erroné, ou rendre droit.
Le Dr Ihaleakala Hew Len a utilisé Ho’oponopono dans un hôpital psychiatrique, il a réclamé les dossiers des patients dont certains été très violents et sévèrement atteints, puis il s’est enfermé dans son bureau. Quelques mois après, sans jamais avoir rencontré un seul des patients, l’état de ces derniers s’était considérablement amélioré, les traitements avaient été allégés et les isolements se raréfiaient. Après 3 ans la salle des cas les plus graves a été fermée.
La grande question est: « mais comment a-t-il fait? ». Voici sa réponse:

 » Je guéris la partie en moi qui les a créés. Car tout dans ma vie est ma création. Donc pour changer ma vie, je dois commencer par moi. Et cela se fait en répétant simplement « Désolé, pardon, merci, je t’aime ». Cela invoque l’esprit d’amour pour guérir la partie de moi-même en rapport avec le problème et corrige en conséquence les pensées erronées à ce sujet. »

« Je dois commencer par moi », c’est donc bien que tout est à l’intérieur de nous et que tout part de nous. Nous devons impulser les choses pour les créer dans la matière. Si elles ne sont pas créées comme nous l’entendions c’est que le programme interne a un défaut que l’on peut corriger grâce à Ho’oponopono (entres autres).
D’ailleurs ne dit-on pas : « Aide-toi et le ciel t’aidera »? Combien de fois avons-nous entendu cette vérité? Il est pourtant des domaines, ceux de nos projets, de nos envies notamment pour lesquelles cette phrase ne semble d’aucun secours: « non, c’est trop tôt, je ne suis pas prête… » « j’attends d’avoir ceci, d’avoir fini cela » ou pire « j’attends que ce soit le bon moment ». Et nous voici alors en position d’attente, que le ciel veuille bien nous faire signe. Il le fait sûrement d’ailleurs, mais « on n’est pas sûre, cela ne peut pas être pour nous… » etc… Cela vous parle?
Et bien sachez que pour recevoir ces signes, il vous faut d’abord décider ce que vous voulez faire, ou définir ce dont vous avez besoin, puis vous mettre en action, en quête de ce besoin. Alors, l’univers tout entier se réalignera pour répondre à votre demande ou votre besoin. C’est ainsi que cela fonctionne. L’impulsion doit être intérieure, et le reste en découle et surtout pas l’inverse. Si vous attendez que l’univers veuille bien vous donner toutes les conditions idéales pour vos projets/envies/besoins, vous pouvez attendre longtemps et peut être même ne jamais les voir arriver. Tandis que si vous savez ce que vous voulez et que vous réalisez chaque jour une étape vers cet objectif, l’univers répondra à votre impulsion en vous envoyant des opportunités, des occasions, des inspirations. A vous ensuite de les reconnaitre et de les saisir.
Une autre chose à savoir c’est que l’Univers aime la rapidité. L’inspiration est souvent envoyée à plusieurs personnes en même temps. Celle qui réagit la première a donc le champ complètement ouvert, les autres devront se satisfaire des restes.
Si vous rencontrez des difficultés à vous mettre en action je vous offre ce protocole EFT:
Intensité?
Point Karaté: « Même si j’ai des projets que j’ai du mal à concrétiser, je m’aime et je m’accepte infiniment;
même si je sais que je dois me mettre en action et travailler sur mes projets, mais que je n’y arrive pas et que je trouve toutes sortes d’excuses pour éviter de m’y mettre réellement, je m’aime et je choisis aujourd’hui de respirer et de rester calme;
même si je ne comprends pas pourquoi je bloque sur la mise en route de mon projet, et que je vois absolument pas comment me sortir de cette impasse, je m’ouvre à la possibilité de faire sauter tous ces verrous rapidement et facilement »
Dessus de la tête: j’ai pleins de projets et pourtant je n’avance sur aucun
Début du sourcil: chaque jour je procrastine, et je renâcle à m’y mettre
Coin de l’œil: c’est tout simplement impossible pour moi de m’assoir, de réfléchir et concrétiser mon projet
Sous l’œil: je ne comprends pas pourquoi ça bloque, ce projet me tient pourtant tellement à cœur
Nez/Menton: je n’y arriverais jamais
Clavicule: je ne suis pas suffisamment compétente
Aisselles: je ne sais absolument pas comment m’y prendre
Sous seins: ni même par où commencer
Dessus de la tête: il doit bien y avoir une solution
Début du sourcil: et si je mettais ce projet dans mes priorités?
Coin de l’œil: c’est bien ce qui me fait peur, que cela me prenne tout mon temps
Sous l’œil: je n’en ai déjà pas beaucoup, mais là je ne ferais rien d’autres à coté
Nez/ menton: et qui sait combien cela me prendra de temps après?
Clavicule: je n’ai pas commencé que je n’en vois pas le bout
Aisselles: ça me fatigue d’avance
Sous seins: et si cela était facile et amusant de travailler ce projet?
Dessus de la tête: et si une fois le premier pas franchi, le reste découlait tout seul
Début du sourcil: après tout, on dit bien « aide-toi et le ciel t’aidera »
Coin de l’œil: en avançant petit à petit, régulièrement sur mon projet, je suis assurée que l’univers me soutiendra
Sous l’œil: je m’ouvre à recevoir tous les signes et inspirations qui contribuent à la bonne réalisation de mon projet
Nez/menton: je m’ouvre à la possibilité de concrétiser mon projet dans les délais optimaux pour moi
Clavicule: je m’ouvre à la possibilité que mon projet avance rapidement et facilement, dans la joie et la bonne humeur
Aisselles: je m’ouvre à la possibilité de prendre plaisir à définir, concrétiser et peaufiner ce projet qui me tient à cœur
Sous seins: Aujourd’hui je choisis d’être efficace et de réaliser une étape vers mon objectif
Respirer profondément et boire de l’eau
Quelle est l’intensité désormais?
Ce protocole peut-être répété tous les jours autant que nécessaire, je vous encourage à l’adapter à votre situation personnelle. Je peux d’ailleurs vous y aider le temps d’une consultation par exemple.
Je vous invite également à participer au webinaire de Gaelle Le Reun ce soir 11 août à 20h30, elle nous invite à profiter de l’été pour initier cette impulsion intérieure justement, pour oser changer de vie!
Il vous suffit de cliquer ici:
Source d’inspiration  pour cet article:
« Ho’oponopono, la sagesse hawaienne » Luc Bodin
« La clé » Joe Vitale

Bye bye 2014, hello 2015!

En ce début de nouvelles années je viens vous présenter mes meilleurs voeux en image:

 

voeux 2015

Ce début d’année est le moment idéal pour faire le bilan de l’année écoulée:

– que s’est il passé pour moi en 2014?

– qu’ai je réalisé?

– ai-je atteint mes objectifs? Pensez à vous féliciter pour le chemin parcouru!
Si les objectifs n’ont pas abouti, qu’a -t-il manqué?

 

Prenez maintenant un temps pour réfléchir à ce que vous souhaitez voir arriver en 2015. Clarifier ses désirs et les poser par écrit précisément permet de donner une direction, un but à nos actions et à l’univers tout entier qui se mettra en mouvement à nos côtés pour les voir se concrétiser!

Aussi:

– quels sont mes nouveaux objectifs?

– quels sont les moyens à ma disposition pour y arriver?

– combien de temps vais-je y consacrer?

– dans combien de temps ce projet aboutira-t-il idéalement?

Lister les différentes étapes pour y parvenir, afin que cette échéance à long terme, soit plus facilement réalisable par une succession de petites taches.

Enfin trouver un binôme  un allié pour partager vos avancées, vos doutes, vos succès et vous soutenir mutuellement à chacune des étapes. La route est plus facile accompagné!

Je vous invite à relire l’article de janvier 2014 sur les bonnes résolutions, ici

Merveilleuse année 2015!

au revoir 2014 bonjour 2015

Pourquoi attirons nous exactement l’inverse de ce que l’on souhaite? et comment y remédier

Pourquoi attirons nous exactement l’inverse de ce que l’on souhaite? et comment y remédier:
Ne vous est il jamais arrivé de vous dire et vous répéter « surtout pas ça, ou surtout pas lui » et damned ça tombe justement sur ça ou sur lui?
Je me rappelle précisément un exemple quand j’etais en primaire, nous devions rencontrer une école pour un échange de judo. Des rumeurs couraient qu’il y avait trois élèves « balèzes ». Je pratiquais plutôt dans la catégorie « plume » pour ma part. Je priais pour ne surtout pas tomber sur elles! Et bien sûr…je me retrouvais dans leur pool devant les affronter toutes les trois!
Pour autant, ça ne m’a pas vraiment surprise. Je me souviens très bien avoir remarqué à cette période que tout ce que je redoutais très fort arrivait. Mais je ne comprenais pas pourquoi.
Aujourd’hui, je sais que notre cerveau est à notre service pour réaliser nos désirs. Mais il a ce petit « défaut » de ne pas savoir gérer la négation. Si je vous dit : « Ne pensez PAS à un ours polaire. » À quoi pensez vous?
Voilà pourquoi on parle sans cesse de pensées positives, ou de formulation positive.
Si vous redoutez de voir quelque chose arriver (« pas les 3 balèzes, pas les 3 balèzes, pas les 3 balèzes »), annulez cette crainte et formulez plutôt ce que vous souhaitez obtenir (« des adversaires de mon niveau »).
Une autre particularité de notre cerveau est d’être dans le présent, pour lui point de passé ni de futur, toutes les actions se déroulent dans le présent. C’est pourquoi on formule le verbe de l’action toujours au présent « je rencontre des adversaires de mon niveau »

Mais si c’était si simple, ça se saurait? Pourtant c’est le début pour cesser d’attirer à nous tout ce qu’on ne souhaite pas. Puisqu’on n’en veut pas, pourquoi s’en soucier? Il est plus intéressant de s’occuper à définir ce que l’on souhaite. C’est plus direct. Au restaurant, vous ne choisissez pas votre menu en citant tout ce que vous ne voulez pas au serveur? Vous dites clairement ce qu’il vous ferait plaisir de manger. Et bien bonne nouvelle, c’est applicable pour tout! Il y a juste à passer commande et avoir confiance de la voir arriver, avec la même conviction que votre menu au restaurant!
C’est là que ça se complique en général…nous doutons et chaque pensée de doute efface notre commande. Vous comprenez que dans ces conditions le cuisinier aura du mal à réaliser votre demande et que votre repas tardera à arriver, si toutefois il arrive…

Le petit secret, c’est de penser, croire qu’on a DÉJÀ ce qu’on demande. Je suis convaincue que nous vibrons ce que nous sommes en nous mais aussi au-delà de nous dans notre champ énergétique, ou ce qu’on appelle aussi notre aura.

Ces vibrations agissent comme des aimants avec les gens et les situations de même polarité. Ainsi quand je broie du noir (et ce n’est pas qu’une image) je vibre sombre et négatif intérieurement ET extérieurement, et je vais attirer ces mêmes vibrations à moi. Tandis que quand je me sens heureuse, je vivre lumière et positif et je m’attire des gens et situations identiques. C’est une loi physique, les semblables s’attirent!
D’où l’importance de s’imaginer avec notre désir réalisé, ce que ça nous ferait, ce qu’on ressentirait pour que cela s’imprime dans notre aura et vienne petit à petit à nous. Ensuite, nous n’avons plus qu’à remercier pour ces cadeaux déjà là!

Comme pour toute pratique cela demande un peu d’entraînement régulier afin de bien intégrer la technique et d’en faire un automatisme.

 

 

 

« LA LÉGENDE AMÉRINDIENNE DES DEUX LOUPS »


loups-femmes-loups-big

Un homme âgé dit à son petit-fils, venu le voir très en colère contre un ami qui s’était montré injuste envers lui :

« Laisse-moi te raconter une histoire … Il m’arrive aussi, parfois, de ressentir de la haine contre ceux qui se conduisent mal et n’en éprouvent aucun regret. Mais la haine t’épuise, et ne blesse pas ton ennemi. C’est comme avaler du poison et désirer que ton ennemi en meure. J’ai souvent combattu ces sentiments »
Il continua :
« C’est comme si j’avais deux loups à l’intérieur de moi :  le premier est bon et ne me fait aucun tort. Il vit en harmonie avec tout ce qui l’entoure et ne s’offense pas lorsqu’il n’y a pas lieu de s’offenser. Il combat uniquement lorsque c’est juste de le faire, et il le fait de manière juste. Mais l’autre loup, il est plein de colère. La plus petite chose le précipite dans des accès de rage. Il se bat contre n’importe qui, tout le temps, sans raison. Il n’est pas capable de penser parce que sa colère et sa haine sont immenses. Il est désespérément en colère, et pourtant sa colère ne change rien. Il est parfois si difficile de vivre avec ces deux loups à l’intérieur de moi, parce que tous deux veulent dominer mon esprit. »
Le garçon regarda attentivement son grand-père dans les yeux et demanda :
« Lequel des deux loups l’emporte, grand-père ? »
Le grand-père sourit et répondit doucement : « Celui que je nourris. »
Sagesse amérindienne – Auteur inconnu
  • Pour illustrer cette pensée, j’ai réalisé une petite expérience à la portée de tous :
    des boutons et deux bocaux, sur lesquels sont écrits « pensées neutres et  positives  » et « pensées négatives ».
    100_6461
    Je les laisse en évidence sur la table du salon. A chacun de mes passages,  je glisse un bouton correspondant à mon état d’esprit du moment. En fin de journée, je constate leurs niveaux respectifs.

 

  • Si vous souhaitez tenter l’expérience, ne focalisez pas sur le résultat. Prenez-le comme un jeu: « ah tiens, c’était comme ça aujourd’hui ».
  • Imaginez maintenant que vos récipients de fortune soient remplis de graines et que  vous les semiez. Qu’est ce qui pousserait dans votre jardin?
    Petit à petit, on surprend ses pensées. Il est alors possible de remplacer les pensées « chiendents » par des pensées « fraises » par exemple. Quelle récolte sera la plus abondante et de fait vous nourrira?