De la perfection à l’amour

Ah le perfectionnisme! C’est que j’en connais un rayon à ce propos!

J’aime les choses bien faites, belles, parfaites. Je me donne souvent du mal pour qu’il en soit ainsi. Mais je dois avouer que c’est épuisant, encombrant aussi souvent. C’est en effet un excellent moyen de ne rien faire: « ah oui mais non, il me manque ça », « ah oui mais non je ne suis pas prête », « dès que j’aurai fini cette formation, tout sera ok ». Mon œil, oui! On sait très bien, nous les perfectionnistes, ce qui sera ensuite: on en démarrera une autre de formation! Pas vrai?

Et oui certaines personnes préfèrent attendre les conditions idéales avant d’agir. Le perfectionnisme devient alors source d’échec, du moins d’immobilisme. Il agit comme un frein, parcequ’alors même si on ose entreprendre quelque chose, il y a fort à parier que nous serons insatisfaits ou deçus du résultat.

Mais l’avantage c’est qu’on a un résultat! Une base qu’on peut éventuellement améliorer (ben oui on ne se refait pas comme ça…). C’est donc déjà beaucoup mieux que de n’avoir rien fait!

Je rappelle mes 2 citations fétiches, 2 fantastiques moteurs dans ma vie:

Tourbire

creation adam texte

Alan Cohen le souligne aussi: « N’attendez pas que les conditions soient parfaites pour commencer, le fait de commencer rend les conditions parfaites »

Mais malgré cela, mon côté perfectionniste rechigne, attend, révise 1000 fois avant de se dire « bon, assez attendu, on y va ».

Et je tombe sur un message dans le livre « La petite voix » de Eileen CADDY qui m’éclaire enfin : « ce sera fait avec amour et donc à la perfection. Que la perfection soit ton but à tout instant. Lorsque tu fais quelque chose avec Amour, tu le fais pour Moi ».

Waouh, on a donc le droit d’exiger la perfection, d’agir pour et avec perfection non pas pour que les choses soient bien faites, excellentes, parfaites, non pour qu’elles soient faites avec Amour. Et c’est cela qui les rend parfaites! mais quel bonheur et quel soulagement cette petite phrase. D’ailleurs cela résonne avec un autre message récent qui parlait déjà d’amour:

« Une grosse et lourde porte me fut montrée très difficile à ouvrir parce que les gonds étaient rouillés. Puis je vis que l’on mettait quelques gouttes d’huile sur les gonds et qu’on manœuvrait doucement la porte jusqu’à ce qu’elle puisse être ouverte du doigt. j’entendis les mots : « utilise de plus en plus l’huile de l’amour, car c’est l’amour qui trouvera toujours un chemin. Ouvre ton cœur et laisse l’amour couler librement! ». » 

Aujourd’hui encore je reçois ce message d’Amour et je ne résiste pas à le partager avec vous:

 

Avec tout mon Amour, ouvrez vos coeurs les zAmis, et accueillez cet Amour, rien que pour vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *